Pouvoir d’achat, regrouper vos crédits et baisser le taux de remboursement

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Si vous êtes en situation d’endettement et que vous souhaitez revaloriser votre pouvoir d’achat, vous pouvez tout simplement faire une demande de regroupement de prêts et renégocier votre taux d’intérêt.

Avant de prendre votre décision, il est conseillé de faire une simulation de rachat de crédit et d’utiliser le comparateur en ligne afin de comparer les différentes offres disponibles sur le marché et faire le meilleur choix.

Cette opération va contribuer à la baisse des taux de vos crédits à la consommation et va stabiliser votre taux d’endettement. Elle peut également vous aider à éviter une situation de surendettement. Le regroupement de crédits peut être la meilleure solution si vous avez de nombreux crédits en cours et que vous n’arrivez pas à rembourser vos charges mensuelles.

Si vous vous retrouvez dans cette situation et que vous avez décidé de faire une demande de restructuration de crédits, vous devez impérativement passer par un professionnel du rachat de crédit (courtier ou organisme bancaire).

Si vous optez pour un courtier en ligne, vous devez d’abord remplir le formulaire en ligne afin que le courtier en regroupement de prêts rentre en contact avec vous. Le courtier doit connaitre tous les détails de votre situation financière notamment le nombre de crédits en cours, votre capacité de remboursement, la durée de votre remboursement entre autre, afin de pouvoir vous trouver la meilleure solution.

Veuillez noter que les courtiers en rachat de crédit ont plusieurs partenaires bancaires et que leur but est de rechercher la meilleure solution pour ses clients selon chaque cas.

Après avoir examiné et comparé l’offre qui vous est proposée par le courtier en rachat de crédit, si vous jugez que l’offre semble la meilleure solution pour vous, vous n’avez qu’à confirmer la demande.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »